DOMAINE ALBIN JACUMIN
1 Chemin Monseigneur Jules Avril
BP 28
84230 CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE
Tél : +33 (0) 4 90 83 78 55
fax : +33 (0) 4 90 83 78 55

Mentions légales    Webdesign : Agence Bankai

Revue de presse

CHÂTEAUNEUF DU PAPE ROUGE 

La Bégude des Papes 

2018

  • Vinous – Rouge rubis brillant. De puissants arômes de mûre, de cassis et d’épices montrent une excellente clarté et prennent une nuance fumée après aération. Doux et sans couture en bouche, il offre une liqueur concentrée de fruits rouges et bleus, des saveurs d’épices et de lavande. Alliant douceur, richesse et délicatesse, les tanins souples donnent forme et subtilité à ce 2018. (90-92 pts)

2017

  • Andreas Larsson – Nez pur et stratifié de petits fruits noirs, d’épices douces, de cuir et de tabac fin. La bouche est dense et concentrée avec des proportions fines présentes mais des tanins doux et arrondis avec un final long et poli. (93 pts)
  • Jeb Dunnuck – Un regard pourpre, des notes d’épices et des notes de garrigues, pur, un corps assez riche, fin, des tanins bien fondus et aussi une présence de l’alcool bien équilibrée. (90-92 pts)

2016

  • Jeb Dunnuck – Des notes de kirsch, de garrigue, de graphite et d’épices ressortent toutes du Châteauneuf-du-Pape 2016. Soyeux et incroyablement élégant en bouche, il brille par son équilibre, son style sans couture et sa finition. Le mélange est 70% Grenache, 15% Syrah, 12% Mourvèdre et le reste Cinsault. (92 pts)
  • International Winereport- Le 2016 La Bégude des Papes Chateauneuf du pape affiche de merveilleuses nuances de framboises, de baies sauvages, de réglisse et d’herbes. En bouche, il possède une texture soyeuse et ronde. Bien que l’année 2016 soit attrayante maintenant, elle deviendra certainement plus convaincante à mesure qu’elle évoluera au cours de la prochaine décennie. (91 pts)

 A Aimé

2018

  •  Jeb Dunnuck – Des bleuets, des cailloux écrasés, de la terre humide et des notes viandées émergent de ce 2018. Moyennement corsé, il offre une bonne fraîcheur, des tanins mûrs, une longueur exceptionnelle. Un mélange de Grenache, Syrah, Mourvèdre, Cinsault et Counoise ainsi qu’une foule de variétés blanches, il a été vinifié dans des cuves en béton et vieillit dans de vieux fûts. (91-93 pts)

2017

  • Joe Czerwinski -  Vieilli en demi-muids et en vieux fûts, le Chateauneuf du Pape “A Aimé” 2017 provient d’un seul et même lot de  vieilles vignes planté à environ 80% de Grenache, le reste étant un mélange de variétés autorisées. Sombre, parfumé au cèdre et au cola, il ajoute des notes de terre, d’épices de Noël et de chocolat au palais corsé. Luxuriant, crémeux et long, il manque le fruit dynamique de la cuvée régulière mais compense par sa complexité et son poids. (93 pts)

2016

  • Jeb Dunnuck - Il est de même couleur et a plus grand, plus riche bouquet de kirsch, mûres caramélisées, garrigue, et épices grillées que la cuvée classique. Il a une touche de vanille, un corps complet, une texture sexy et sans bords durs. C’est un très bon Chateauneuf du pape et je soupçonne le vin le plus fini que j’ai jamais goûté de ce domaine. (94 pts)
  • Vinous – Rubis brillant profond. Un bouquet très parfumé évoque les fruits rouges et bleus mûrs, les fleurs confites, le spacecake et les épices exotiques. Des notes de vanille et de moka émergent sur la moitié arrière. Doux et expansif en bouche, il offre des saveurs juteuses de mûres, de cerises et de lavande qui se raffermissent lentement avec l’air. Il montre une ampleur et une puissance impressionnantes sur le fini jeune et tannique, qui laisse des notes de baies rouges et de cerise. Vieilli pendant deux ans dans des barriques usagées. (93 pts)

CHÂTEAUNEUF DU PAPE BLANC 

2018

  • Wine Advocate – Vieilli, un cinquième de l’année 2018 dans de nouvelles barriques, ce mélange moyennement corsé de 60% grenache blanc, 30% clairette et 10% bourboulenc est frais avec des notes légères de citron vert et d’ananas mûr. (86 pts)

CÔTES DU RHÔNE « LES BEDINES » ROUGE

2017

  • MEDAILLE D’OR CONCOURS GENERAL AGRICOLE DE PARIS – Principalement tourné vers l’élaboration des Châteauneuf du Pape, ce domaine familial soigne aussi ses Côtes du Rhône ; à l’image de ce 2017, de bonne facture, un « classique » intensément bouquetté sur les fruits murs et les épices et les herbes. Affichant une belle présence tannique et un équilibre certain. A boire ou à garder cinq ans.